CGT Romans

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 24 avril 2008

INVESTISSEZ GAGNANT ! INVESTISSEZ ENGAGEMENT ! SUIVEZ LE COURS DE LA LUTTE

Les choix des gouvernements et des patrons vont dans le sens de l’enrichissement des plus riches. Le Président de la feuille de paie, c’est le Président des cadeaux fiscaux aux plus fortunés, des cadeaux aux grosses entreprises. Ce sont des milliards d’€uros qui sont distribués chaque année sous diverses formes.

La France est un pays riche, les travailleurs Français sont champions du monde de productivité. Les réformes engagées ces derniers mois vont encore enrichir la partie la plus riche de la population de notre pays.

Dans le même temps, les salariés qui ont du travail souffrent, les salariés qui cherchent du travail sont montrés du doigt comme des parias, les salariés en retraite voient leurs pensions fondre.

Pour que quelques privilégiés puissent s’offrir des yachts de grands luxe, des Rolleix et autres Ferrari, notre système de santé est bradé, les écoles démantelées, les services publics privatisés, l’Hopital regroupé….

Vous avez le pouvoir de changer ses choix, dites stop au vol des pauvres pour donner aux riches. Utilisez le 1er mai pour manifester votre volonté de changement d’orientation. Utilisez les manifestations syndicales pour appuyer les revendications syndicales ;

-Le SMIC à 1500 €uros de suite
-Redistribution des richesses nationales en faveur de toute la population,écoles, santé publique, sécurité.
-Soutient au développement industriel, à l’emploi stable
-Retraite à 60 ans avec 75% du dernier salaire, minimum retraite à 1500 €
-Paix et amitié entre les peuples

1er MAI 2008 MANIFESTATION A ROMANS
MAISON DES SYNDICATS A 10 HEURES

		

jeudi 17 avril 2008

SOIREE DEBAT SUR LES DISCRIMINATIONS A L'ENTREPRISE

Mercredi 23 avril se tiendra à la salle Charles Michels une soirée débat sur les discriminations à l'entreprise à l'initiative de la L.I.C.R.A. L'objectif proposé est, d'abord de recueillir des témoignages sur différentes formes de discriminations.

Ensuite de débattre sur la réalité, la fréquence et les conséquences de ces situations.

Et enfin d'énumérer les moyens militants et juridiques pour éliminer ces discriminations.

Sont annoncé des représentants d'organisations syndicales de salariés et d'employeurs.

mercredi 9 avril 2008

LE 1er MAI 2008 TOMBE LE JEUDI DE L'ASCENSION

Personne n’ignore que le dimanche de Pâques est celui qui suit la première pleine lune advenant pendant ou après l’équinoxe de printemps, ni que l’Ascension s’est produite 39 jours plus tard.

Aucune mesure de simplification, de sécurisation ou de recodification n’ayant modifié ces règles ancestrales, le prochain jeudi de l’Ascension tombe… le 1er mai 2008.

Le 1er mai est en principe chômé sans perte de salaire et sans conditions particulières, y compris pour « les salariés rémunérés à l’heure, à la journée ou au rendement » (article L.3133-5).

Premier cas : la journée est chômée

• Si le salarié n’est pas couvert par une convention collective prévoyant des dispositions pour les jours fériés, son salaire sera maintenu sans conditions d’ancienneté ou autres.

• Voyons maintenant le cas d’un salarié couvert par une convention collective prévoyant un avantage conventionnel lié au jeudi de l’Ascension : principe du chômage de ce jour férié et/ou d’une compensation s’il est travaillé.

Selon un principe général dégagé par la jurisprudence, cet avantage doit alors se cumuler à celui issu du traitement du 1er mai. Par exemple : « Attendu que l’octroi d’un repos compensateur tel que prévu à l’article 23 de la Convention collective applicable, constitue un avantage supplémentaire qui s’ajoute aux dispositions de l’article L.222-7 recodifié au L.3133-6

Compte tenu de la règle de non récupération d’un jour férié chômé, cet avantage conventionnel doit se traduire par une journée supplémentaire de congé.

Le même raisonnement s’applique si la convention collective prévoit seulement le chômage de onze jours fériés légaux sans citer explicitement l’Ascension : « ''Attendu que la Cour d’appel a relevé que l’article 10-01-1 de la convention collective prévoit onze jours fériés, qui sont chômés sans réduction de salaire ; qu’interprétant la convention collective, elle a décidé à bon droit que les salariés pouvaient prétendre au respect de ce nombre de jours lorsque deux fêtes chômées coïncidaient le même jour, la position contraire aboutissant à n’accorder que dix jours (…)''"

En résumé :

- salariés ne bénéficiant pas d’un avantage conventionnel : journée chômée sans réduction de salaire,

- salariés bénéficiant d’un avantage conventionnel: journée chômée sans réduction de salaire et jour de congé supplémentaire.

Tous à vos conventions collectives, ne laissez pas des jours de salaire ou de repos se perdre.

mardi 8 avril 2008

MANIF LE 9 AVRIL A LYON POUR LES PRUD'HOMMES

La lutte pour le maintient et le développement des Conseils de Prud'hommes continue. Le Conseil National de la Prud'Homie se réunira le 10 avril à Paris. Une délégation du collectif des 63 Conseils de Prud'hommes menacés de fermeture, sera reçue par le Ministre Xavier Bertrand.

Dans le même cadre, une manifestation se déroulera le 9 avril devant la Préfecture à Lyon, à partir de 11 heures 30. L'Union Locale CGT de Romans organise un départ collectif, rendez vous à 9 heures devant le ciné Planète, il reste quelles que places. Si vous voulez l'utiliser, vous devez vous inscrire à l'Union Locale au 04 75 02 31 34.