CGT Romans

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 22 octobre 2007

Il n'y a pas de démocratie sans liberté de la presse

Les syndicats de journalistes, réunis pour la première fois depuis quinze ans, s'adressent à tous les français pour proposer une loi garantissant l'indépendance des rédactions, à l'heure où les dérives déontologiques, les rachats de médias et les pressions sur le contenu de l'information se multiplient, remettant en cause le droit de chacun à une information honnête, indépendante et fiable.

Joindre le site, signez la pétition en ligne: ici

mercredi 17 octobre 2007

LES JOURDAN AVEC OU SANS CHARLES ??

Rassemblés ce matin au tribunal de commerce de Romans, les salariés ont reçu la décision comme un ultimatum. L'entreprise, si sa trésorerie le lui permet, dispose jusqu'au 23 novembre prochain pour trouver une solution. Au regard du marasme dans lequel le sieur Bilquez l'a mise, celà reléve de la mission a haut risque.

Et pourtant, nombreux sont ceux qui veulent encore y croire. L'idée "repreneur/sauveur" défendu par certain, quitte a participer activement aux magouilles des requins, (voir feuilleton de reprise en 2005), cette fausse bonne idée a fait long feu.

Il reste le projet, qui avance, de reprise de l'entreprise en scop. Se pose la question cruciale de la marque, retour, pas retour ?? Puis vient la possibilité de reprendre l'activité production en scop sous traitante dans un premier temps.

Rien n'est joué, tout reste possible....si....si les salariés prennent, enfin, leur destinée en main, si les pouvoirs publics jouent le jeu et attaquent, enfin, l'exorbitant pouvoir patronal. Et surtout, si les salariés organisent un front commun, et defendent ensemble un projet qu'ils auront construit ensemble. C'est le défi à relever, tout reste possible.......

		

vendredi 5 octobre 2007

18 OCTOBRE JOURNEE D'ACTION

dlm_public_file_attach :


Plus 30% d'augmentation de revenus, vous prenez ?? C'est ce qu'ont perçus les 100 patrons les plus riches de la Rhône Alpes.
25 Milliards d'€uros c'est le montant des exonérations de cotisations sociales dont ont bénéficiés les patrons en 2006. Le déficit de la sécurité sociale est évalué, lui, à 12 milliards d'€uros. L'Etat, quant à lui, doit 15 milliards d'€uros à la sécu. Il est ou le déficit?

Bien entendu quelqu'un doit payer, c'est vous, c'est nous, les lèvent tôt, les couillons qui n'ont que leur force de travail à vendre.

La justice Sarkozy est à l'oeuvre, au patronat les cadeaux, au peuple la facture,

  • 1 € par acte médical
  • 18 € de forfait sur la chirurgie supérieur à 90 €
  • 0,50 € par boite de médicament
  • 2 € par acte paramédical qui s'ajoutent aux nombreux déremboursements, aux tickets modérateurs, au forfait hospitalier, aux dépassement d'honoraires...

    Il est temps d'agir pour ouvrir d'autres perspectives que la culpabilisation des malades, des retraités, des familles. Aussi la CGT vous propose de faire du 18 octobre une grande journée d'action, de revendication, sur les chantiers sociaux d'actualité; les retraites, la santé, les conditions de travail, le pouvoir d'achat...


La cgt vous appelle à des débrayages dans toutes les entreprises, à saisir le 18 octobre pour porter vos revendications à votre employeur, puis à participer au rassemblement:

A VALENCE A 10 HEURES AU CHAMP DE MARS

La CGT met une pétition à votre disposition en téléchargement, n'hésitez pas à la faire circuler, la reproduire.....