Le mardi 24 juin, une délégation CGT du secteur des activités postales et de télécommunication des départements Ardèche et Drôme et de la région Rhône Alpes a rencontré Ms :
Hervé Saulignac, vice président du Conseil Régional en charge des NTIC (nouvelles technologies de l’information et de la communication),
Maurice Quinkal, Conseiller Général de l’Ardèche et vice président du syndicat mixte ADN (Ardèche Drôme Numérique),
Sylvain Valayer, directeur de ce même syndicat.

Cette rencontre qui avait été demandée depuis le début de l’année, avait pour objet de connaître le projet de desserte haut et très haut débit initié par les deux départements. (Voir un billet précédent sur ce blog)

Nos syndicats souhaitent intervenir dans un projet qui doit répondre aux besoins des usagers et des élus en termes de couverture haut et très haut débit de nos territoires. Nous souhaitons également en connaître les répercussions sur les salariés du secteur de télécommunications.

Un financement public important (plus de 50 Millions d’Euros) est prévu pour donner l’accès au très haut débit pour tous en 2009 dans les département de Drôme et d'Ardèche.

Nos syndicats souhaitent que la plus grande transparence accompagne le déroulement de ce projet sur tous ses aspects : finalité, faisabilité et financement. Nous pensons en effet qu’un tel projet doit être porté à la connaissance de l’ensemble des citoyens et de leurs organisations représentatives (salariés, usagers).

Dans ce but, nos syndicats ont demandé que leur soient communiqué les études ainsi que le projet final.
M Saulignac nous a promis une réponse sous quinzaine.

Nous avons renouvelé notre volonté de contribuer à ce que la mise en œuvre de ce projet se fasse dans l’intérêt de tous : usagers, salariés et contribuables.

Dossier à suivre