Belle action ce matin, jeudi 17 janvier, devant la Mairie de Romans, des Conseillers Prud'hommes salariés avec de nombreux militants syndicaux. En effet, l'ex-President employeur a jugé bon de convoquer la traditionnelle "Audience solennelle" qui, ouvre l'année judiciaire. Ors, comme les Conseillers salariés boycottent l'assemblée générale, de ce fait, il n'y a plus de Président du Conseil de Prud'homme de Romans élus.

Du coup, pas de discours du Procureur de la République, ni du Président, et donc pas d'ouverture de l'année judiciaire. Le premier Président de la Cour d'Appel de Grenoble, qui était présent a entendu les arguments des Conseillers salariés en faveur du maintien de la juridiction Prud'homale de Romans, une fois n'est pas coutume.

Rappelons que vous avez l'opportunité de vous inscrire dans l'action de soutient au Conseil de Prud'hommes, par votre participation au débat public organisé Mercredi 30 janvier, à 20 heures salle Charles Michels. Ce pourrait être l'occasion de créer un comité de soutien, à l'image de celui qui se réunit ce jour à Lyon pour les 63 Conseils de France sur la sellette.

A noter qu'une délégation de Romanais se rend à cette rencontre dont le Maire de Romans et la vice Présidente (salariée) du Conseil. Nul doute que des actions nationales vont se définir cette après midi.